Le test de content

cross right

L’optimisme, au-delà d’être un trait de caractère individuel aléatoire chez certain.e.s, chez Synergie Family constitue un état d’esprit collectif, un élément majeur de notre culture, de nos valeurs, voire une réelle méthodologie professionnelle.

L’optimisme sauvera le monde

image aventure humaine

Dans notre monde, l’optimisme est souvent associé à l’angélisme, à la naïveté, voire confère parfois à la bêtise, à l’occultation de la réalité objective, l’évitement des problèmes concrets.  Je m’inscris en rejet total de cette définition. 

Pour moi, l’optimisme sauvera le monde. 

Pourquoi ? 

Déjà parce qu’il y a mille manières d’observer un individu ou une situation. Mille nuances possibles dans l’analyse d’un fait. Protagoras disait « l’homme est la mesure de toute chose ». Tout est relatif à la posture et l’état d’esprit de celui qui regarde. Autrement dit, je dirais d’abord que le regard est un choix.

Et ce choix de regard a un impact objectif sur les personnes, nous le constatons chaque jour.

Chez Synergie Family, nos animateurs, révélateurs, nos coachs, tous nos experts côtoient chaque jour des individus de 3 ans à 99 ans. Souvent dans des territoires où les difficultés sociales sont concentrées. Et nous tâchons d’adopter toutes et tous un regard optimiste sur ces personnes comme posture de départ. 

Pourquoi ?

Parce que considérer les individus dans ce qu’ils ont de meilleur, dans leurs accomplissements et vertus, et accueillir leurs situations avec un regard positif, mettre la lumière sur leur talent, leurs envies, leurs rêves, a une conséquence immédiate : la personne en face ne se définit plus par le problème avec lequel elle est arrivée, mais par son potentiel, ses qualités et ses opportunités.

Parce que ne pas se concentrer tout de suite sur le dit problème, ne pas soulever uniquement les obstacles, les freins, les handicaps, les échecs et turpitudes d’une personne, permet à cette dernière de prendre une grande et fraîche respiration, de relever la tête, de voir le chemin qui se dessine devant, de s’appuyer sur ce regard pour trouver la force du rebond, et devenir acteur de son propre changement.

La joie et l’optimisme sont de puissants moteurs de changement, sans exclure la responsabilité.

Ils en sont les alliés. Ils permettent de faire des choix pragmatiques et se mettre en mouvement, et de ne pas rester prostrés, figés comme un lapin happé par les phares d’une voiture, persuadé que rien ne va et que rien n’ira. Ils permettent d’être orienté solution et facilitent la prise d’initiative, car ils rendent plus léger, plus agile, plus actif.

C’est aussi comme cela que nous regardons chaque membre de Synergie Family. 

À travers ce qu’elle/il a de meilleur à donner. À travers ses talents, ses passions, sa singularité. Et ce regard que nous portons les un.e.s sur les autres, permet à chacun.e de se sentir acteur de notre vision, à sa manière, avec ses forces, avec son histoire. 
Nous n’occultons pas les difficultés, nous les affrontons avec détermination, responsabilité et optimisme, en ne perdant jamais le regard sur le positif qui est toujours là quand on daigne le regarder. Cela permet de traverser l’adversité avec le sourire, et de trouver toujours et toujours, encore et encore, des solutions au quotidien. 

Même l’échec et les erreurs sont une bénédiction si on sait les regarder avec ces yeux-là.
Ils font partie du processus d’apprentissage et nous permettent d’innover. 

Il fut un temps où sur nos murs nous avions écrit « La maison accepte l’échec », pour encourager tout le monde à tester, à innover, à prendre des risques, et donner l’audace d’entreprendre.
Je dirais que nous pourrions rajouter « La maison recommande l’optimisme. À consommer sans modération ». 

Car l’optimisme, c’est bon pour la santé et l’épanouissement des membres de la Family et de nos chers publics.