Le test de content

cross right

Découvrez les conseils de Marion Merlin, Responsable périscolaire chez Synergie Family, pour préparer votre séance d’animation et réussir à créer des expériences épanouissantes

Comment réussir ses séances d’animation ?

image aventure humaine

En tant qu’animateur, nous avons le pouvoir d'agir, de faire émerger des découvertes, de découvrir des talents.

Bien loin de l’image réductrice et parfois tenace du moniteur des bronzés et de son « planter de bâtons », l’animateur est un véritable acteur de la communauté éducative, dans la construction de l’enfant avec les enseignants, les parents et tous les acteurs de l'enfance.

Qu’il s’agisse d’animation périscolaire, d’animation sportive, d’animation culturelle… avant de se lancer dans l’action, il est difficile de savoir quel animateur on sera…
Néanmoins, il existe des clés essentielles et transverses, à connaître pour créer des expériences épanouissantes et la première d’entre elles est la qualité de la préparation.


Une bonne séance d'animation c'est une séance qui est préparée et anticipée, avec des objectifs précis qui découlent d'un projet pédagogique plus global.
C’est le conseil n°1 que je peux donner, après des années d’animation et d’encadrement des équipes d’animation.
Dès lors que le contenu est bien pensé, ludique, adapté au public avec une préparation pratique sur le matériel nécessaire, le temps d’installation et l'anticipation des règles sécuritaires (une fois le diagnostic de territoire réalisé), le succès sera alors au rendez-vous.



Ensuite voici quelques conseils simples, pour réussir une séance de qualité :

  • Être dynamique : le mouvement et l’énergie sont d’une aide précieuse, pour arriver à créer un imaginaire et embarquer le public dans une proposition.

  • Être bienveillant et exemplaire : l’importance de respecter le rythme (biologique), l’âge, les possibilités de chacun mais aussi d’encourager et féliciter pour valoriser l’estime de soi et la confiance. Être positif, constructif et véhiculer le vivre ensemble.

  • Être disponible et à l’écoute : la mobilisation et la participation de votre public à la séance en dépendent! Alors ne lésinez pas sur les bons conseils pour guider chacun vers la découverte de soi, de ses talents mais aussi des autres. C’est également en prévoyant plusieurs adaptations de vos exercices ou ateliers, que vous aiderez au mieux chaque talent à se révéler, à progresser et à s’épanouir.

  • Jouer collectif : « Seul on va vite, ensemble on va plus loin" cette citation illustre bien l’idée que derrière toute séance se cache un objectif commun. Nous sommes des acteurs de l’éducation du citoyen de demain, soyons curieux de partager avec les publics, les familles, les éducateurs, les enseignants pour créer des expériences innovantes et marquantes. Créons des passerelles, pour enrichir l’expérience de l’enfant et de l’adulte! La préparation des séances avec une approche pluridisciplinaire est un levier d’éducation majeur. J’encourage vivement chaque directeur de centre à prôner la complémentarité des talents au sein de son équipe, à favoriser la cohésion d'équipe, pour enrichir la création de contenus et programmes innovants, au service du public de l'établissement.

  • Être responsable : la capacité d’un animateur à encadrer un groupe, sécuriser/adapter la pratique et fédérer autour de son activité. L’animation participe à la découverte de soi, à la révélation de talents, à l’acquisition de compétences et savoirs. Aussi drôle, passionné, sportif...soit-il, l’animateur joue d'abord un rôle éducatif important, en soutien des familles et du corps enseignant.

Comment savoir si on a bien réussi sa séance?

C’est un métier passionnant et humain avant tout ! La culture du feedback est donc essentielle pour construire des expériences épanouissantes, adaptées à votre public !
Alors encouragez les participants à vous donner leurs impressions, en cours de séance, pour effectuer des adaptations rapides et en fin de séance, pour savoir si votre séance a plu comment optimiser les prochaines. 

Un dernier conseil pour les animateurs qui débutent dans cette aventure :

C'est un métier passionnant et exigeant, fait d'imprévus. Alors ce qui m'a beaucoup aidé lorsque j'étais jeune animatrice pour gagner en temps, en pertinence et en sérénité : construire sa propre malle à outils avec ses animations et son classeur de plans B, pour être toujours en mesure de s'adapter aux situations!